Coaching individuel

Prendre un rendez-vous ?

0475 31 57 49

Boneffe (Eghezée)

Namur

Wavre

La programmation neuro-linguistique (P.N.L.)

Qu'est-ce que la programmation neuro-linguistique ?

La programmation neuro-linguistique (PNL) peut se définir comme un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui reposent sur l'analyse de nos réactions plutôt que sur les causes de nos comportements. 

  • Programmation : nous nous programmons nous-même depuis notre naissance en mettant progressivement en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous réutilisons par la suite pendant toute notre vie.
  • Neuro : cette capacité repose sur notre activité neurologique.
  • Linguistique : le langage que nous utilison structure et reflète la façon dont nous pensons.

Ces techniques sont précieuses pour un coach.

La PNL a été mise au point dans les années 1970 par John Grinder (professeur de linguistique) et Richard Bandler (mathématicien et psychothérapeute). Ils ont analysé les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication (notamment Milton Erickson, le père de l'hypnose qui porte aujourd'hui son nom) afin de pouvoir mettre en évidence les raisons pour lesquelles ceux-ci sont parvenus à de tels résultats. Il s'agissait donc de définir en quelque sorte les éléments composant le savoir-faire qui mène au succès.

Elle privilégie le comment plutôt que le pourquoi en nous proposant une grille d'observation qui nous permet d'améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. C'est donc une boîte à outil, dont la clé réside dans le langage et l'utilisation que nous faisons de nos sens et de notre corps. L'objectif est de nous permettre de mettre au point nos propres modèles de réussite adaptés à nos besoins et à nos objectifs.

Le comment, c'est justement ce qui intéresse le coach, bien plus que le pourquoi ... parce que c'est ce qui va lui permettre de poser des questions puissantes afin de faire sortir le client de son cadre de référence. C'est qui permettra au client de trouver en lui les réponses à ses problèmes ...

La programmation neuro-linguistique repose un ensemble de présupposés dont découlent les modèles, les outils et l'éthique de la PNL :

La carte n’est pas le territoire

Nous percevons le monde qui nous entoure  (le territoire) à travers nos cinq sens (la vue, le toucher, l'ouïe, l'odorat et le goût). Nous nous en faisons tous une représentation interne (la carte) mais cette représentation n'est jamais que notre vision personnelle des choses : elle n’est pas exactement la réalité de tous. Il y a donc autant de cartes qu'il y a d’êtres humains sur Terre. Chacun de nous voit le Monde avec ses propres lunettes.

Tout comportement est issu d’une intention positive

Nos comportements sont générés par une intention positive. Si une maman punit son enfant parce qu'il a fait une bêtise, ce n'est pas pour le plaisir de l'embêter mais parce qu'elle pense qu'elle agit pour le bien de cet enfant (fixation de limites qui lui permettent de se structurer et de ne pas s'imaginer qu'il est tout-puissant).

On ne peut pas ne pas communiquer

Nous communiquons tous avec les gens qui nous entourent. Même si l’on ne se parle pas, on communique, que ce soit par son attitude, ses gestes ou sa physiologie (ex : rougissement).

Les praticiens en PNL sont formés à analyser la communication non verbale, à détecter les variations de physiologie, car ils savent que la parole n'est qu'une infime partie de la communication, la face visible de l'iceberg.

Nous ne sommes pas nos comportements

L'être humain n'est pas un comportement. Le comportement de l'individu est une réponse à des stimuli qui prend racine dans les ressources internes dont cette personne dispose à ce moment-là. Si une maman dit à son enfant : "tu es méchant", cela ne signifie pas que cet enfant est effectivement méchant, qu'il se réduit à ce comportement, qu'il est la méchanceté personnifiée ... Il est d'ailleurs toujours possible, heureusement, de changer son comportement.

Le corps et l'esprit agissent l’un sur l’autre

Les émotions, les sentiments, les blessures, les épreuves de la vie sont stockés dans le corps. Si ces émotions ne sont pas correctement traitées, elles restent stockées et se transforment en maladies. Le corps nous parle ...

Il est possible de reproduire les performances des autres

On sait que les fondateurs de la PNL ont analysé les techniques des thérapeutes réputés pour leur excellence. Ils en ont déduit des techniques généralisées susceptibles d'être réutilisées pour reproduire leurs performances.

Le sens de ce que nous communiquons est dans la réponse que nous obtenons

La communication s'effectue dans les deux sens. Il y a toujours un émetteur et un récepteur. La PNL considère que seules les réponses que nous recevons quand nous communiquons ont un sens, sans doute parce que, chacun de nous ayant sa propre carte du Monde, les messages que nous transmettons sont toujours déformés par nos filtres à l’émission et par ceux de notre interlocuteur lorsque la réponse nous revient en sens inverse.

Il nous est arrivé à tous de croiser un jour quelqu'un dont on croise le regard et qui réagit brutalement en nous agressant : "Quoi, ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?".

Cela s'explique par le fait que nos signaux physiologiques (notre communication non verbale) ont exprimé pour l'autre quelque chose qui nous échappe ...

Plus on a de choix, mieux c’est

Les gens s'enferment souvent dans des cercles vicieux, des comportements qu’ils ne souhaitent pas conserver mais qu'ils ne parviennent pas à quitter. Un des objectifs de la PNL est, précisément, de donner aux individus plus d’options, plus de choix, de les sortir de leur cadre de référence, de leurs habitudes, de leur mode "naturel" de fonctionnement ...

Chaque personne a en elle toute les ressources nécessaire pour obtenir ce qu’elle désire

Chaque individu possède en lui les ressources pour réaliser ses rêves. Il faut simplement lui apprendre à les découvrir et à les utiliser ... Bref, il faut l'aider à chercher au bon endroit ...

L’échec n’existe pas, il n’y a que du feedback

Nos erreurs ne sont pas une fin en soi mais une leçon précieuse qui nous mènera à la réussite : ce que l’on fait ne marche pas. Il faut donc faire autre chose ...

Si quelque chose ne marche pas pour vous, changez votre façon de le faire

La flexibilité est indispensable si l'on veut atteindre ses objectifs. Faire sans cesse la même chose alors que cela ne fonctionne pas est une hérésie. Si cela ne fonctionne pas, c'est qu'il y a une autre manière de faire. Reste à la découvrir ...

Tels sont les présupposés de la PNL.

Ceux-ci ont permis de dégager des techniques, des outils, que nous développons sur cette page de notre site ...

Go to top