Coaching individuel

Prendre un rendez-vous ?

0475 31 57 49

Boneffe (Eghezée)

Namur

Wavre

Ennéagramme type 3

Le type 3 de l'ennéagramme : le battant.

Centre dominant : émotionnel.

Le type 3 est un grand émotionnel qui s'ignore.

Plongé constamment dans une activité débordante, il n'a effectivement pas le temps de penser aux émotions, à ses émotions.

Il perçoit par contre très bien les attentes des autres et adapte dès lors son comportement à celles-ci. C'est un évritable caméléon émotionnel.

Il préfère être valorisé pour ce qu'il fait que ce qu'il est. C'est son centre dominant ... mais aussi réprimé.

Mode d'attention : la réussite. Le type 3 est prêt à tout pour être le meilleur. Il apprécie la compétition et aime être reconnu comme un battant, un vainqueur à l'école, dans la pratique de son sport, au travail.

Un seul objectif l'anime : être le premier.

Le type 3 sent très vite les gens qui pourront lui être utiles : il tente alors de leur donner la meilleure impression possible. Il a du flair pour trouver les bons coups.

Il fait en tous les cas tout ce qu'il peut pour éviter l'échec.

Motivation centrale : être applaudi.

Le type 3 s'identifie à ses actions et à ses productions. Il aime afficher ses réussites car cela lui donne la sensation d'exister.

Il cherche à être vu et reconnu par et pour ses actions. Il est motivé par le succès.

Il veut briller et jouer le premier rôle pour pouvoir être reconnu par des personnes compétentes ou significatives.

Il est dynamisé par les challenges et les défis.

Le type 3 nie l'échec ou le convertit à sa manière en réussite partielle.

Rapport au monde : l'efficacité.

Pragmatique, énergique, positif et battant. Audacieux, il se fixe des objectifs ambitieux.

Il veut des résultats concrets, opérationnels et visibles.

Le type 3 a une grande capacité de travail mais il laisse peu de place à l'introspection.

Il est efficace. C'est un bon organisateur. Il prend rapidement ses décisions et il s'y tient jusqu'à ce qu'il soit parvenu au bout de la réalisation de son projet, quitte à négliger quelque peu les détails. Focalisé sur l'aboutissement de la tâche, il est très flexible et peut donc mener plusieurs projets de front.

Il s'adapte très facilement aux gens qu'il rencontre, au point de dire ou faire ce qui lui parait nécessaire pour obtenir le résultat qu'il vise.

C'est un opportuniste qui cherche à plaire et à séduire les gens qu'il rencontre. C'est aussi, en même temps, quelqu'un qui aime la compétition, ce qui peut le rendre extrêmement dur à l'égard de ceux qui seraient susceptible d'entraver sa réussite. Pas de pitié. S'il doit écraser l'autre pour parvenir à ses fins, il le fera.

Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi le travail est, pour le type 3, beaucoup plus important que ses autres activités ou ses relations. Il peut même avoir tendance à choisir ses amis ou son conjoint pour ce qu'ils lui apportent sur le plan social.

Bref, le type 3 vit une tension centrale entre "j'en mets plein la vue" et "je me montre tel que je suis".

  

type 3 le battant

Go to top